BIENVENUE !

Bienvenue sur le site de Psychologie (&) Numérique !

Et si vous preniez le temps de lire cette page d’accueil ?

Merci de visiter ce site intitulé Psychologie et numérique, un site dédié au numérique à travers une approche psychologique d’orientation psycho-dynamique.

Psychologue clinicien diplômé de l’Université Lumière Lyon II et doctorant en psychopathologie et psychologie, je développe actuellement une thèse sur l’utilisation du JEu vidéo comme objet de soin auprès de populations variées et sur des terrains de pratiques différents afin de proposer une conceptualisation de l’utilisation des objets numériques comme support et une aide aux personnes présentant des difficultés psychiques. Loin des discours à distance, de surface uniquement, ou dénué de fondement cliniques, j’essaie de tirer ma modeste expérience de ma pratique terrain auprès des patients, depuis à présent plusieurs années au sein de cadre-dispositifs variés. J’apporte ainsi une importance particulière et une consistance à un travail pédagogique de diffusion et de transmission de ce que la recherche scientifique nous apprend sans y sacrifier le sérieux et la complexité de la recherche.

Outre plusieurs expériences de formateur et d’enseignants dans divers secteurs, j’apporte également une importance à la transmission y compris auprès des publics non-initiés afin de discuter à partir de leur pratique ou de leur expérience quotidienne et des questions qui en émergent. Le savoir scientifique ne saurait toujours être la chasse gardé des experts et il semble essentiel de pouvoir entendre les difficultés rencontrées dans le quotidien.

Cette démarche se veut constructiviste et non un cours à dispenser à des profanes.

Dans le but de préciser ma présentation je vous propose une articulation en deux parties principales :

1. Dans une première partie je vous propose une présentation de mon travail d’intervention et de sensibilisation sur le numérique à destinations des institutions ou des structures d’encadrements.

2. Dans une deuxième partie je vous propose une description détaillée des objectifs de ce Blog à savoir la recherche et la diffusion des idées et d’une réflexion approfondie sur le thème du numérique.

Ce travail est tiré de mon expérience personnelle, liée à mon parcours et mon histoire de vie qui m’ont permis de bénéficier d’un apport aussi bien « traditionnel » avec le rapport que nous avons avec les objets classiques et le modèle de l’analogique que nous rencontrons dès que nous sommes de tous jeunes enfants à travers les jouets, les cubes, les marionnettes, les livres, les décalcomanie, la bande dessinée, le dessin, la peinture etc… que autant qu’un apport issu de la culture émergente liée aux écrans, au numérique, à la vidéos, aux films et au JEu vidéo.

Mais cette expérience est également tirée de mon expérience professionnelle en tant que psychologue intervenant auprès des parents et des référents éducatifs ainsi que de mon expérience de formateur d’adultes auprès d’équipes socio-éducatives et soignantes et enfin en tant que psychologue clinicien co-animateurs de groupes thérapeutiques à médiations numérique par le JEu vidéo.

1. Proposition d’intervention

« Psychologue clinicien soucieux de sensibiliser à l’utilisation du Numérique et des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (les T.I.C.) , je propose des interventions, des journées de formation, des modules d’initiation, mais aussi des temps de supervision auprès d’équipes de soin qui animent des groupes à médiation numérique, ou encore des communications plus ponctuelles sur de plus courtes durées, auprès d’équipes socio-psycho-éducatives, pour des manifestations diverses ou encore auprès des écoles et des associations de parents d’élèves.

Mon approche vise aussi bien le thème général du numérique, des écrans, du JEu vidéo, d’Internet ou encore des Réseaux sociaux« . Il s’agit de parler à la fois de l’émergence de ces outils que de leur utilisation. En effet, nous vivons aujourd’hui dans un monde globalisé et numérisé au sein duquel la technologie numérique a modifiée de manière profonde, et presque à notre insu, notre rapport à l’espace, aux temps et aux autres.

Pour parler de cela je m’appuie tant sur ma pratique personnelle de joueur de longue date que sur le plan professionnel et de recherche avec une expérience clinique d’observateur mais aussi de participant « du dedans » de ces univers numérique afin de ne pas m’engager dans une approche critique à priori, sans immersion.

Mes différents terrains d’intervention me permettent également de bénéficier du juste milieu entre une approche « diabolisante » et une approche « idéalisante » de ces nouveaux objets…plus si nouveaux que cela, en vue de proposer une perspective intermédiaire centrée sur une utilisation réfléchi des objets numériques ouvrant la voir sur une éthique et une déontologie de la création et de l’utilisation de la « matière numérique ».

– Pour de plus amples renseignements, je vous invite à consulter la page :

https://psychologienumerique.wordpress.com/interventions-telechargements/propositions-dinterventions/

– Vous avez également la possibilité de consulter certaines de mes interventions et de télécharger le contenu sur cette page, ce qui vous permettra de vous faire une idée plus précise de ce que j’ai déjà développé jusque-là.

https://psychologienumerique.wordpress.com/interventions-telechargements/telechargements/

2. Présentation du Blog

L’objectif de ce Blog https://psychologienumerique.wordpress.com est d’offrir un espace-temps (numérique mais pas si virtuel et factice que cela) de réflexion sur/autour de ce que nous nommons à présent la « matière numérique » en référence à la métapsychologie psychanalytique et de manière plus générale à la psychologie clinique d’orientation psycho-dynamique. Il ne s’agit en revanche pas de s’enfermer dans un discours technique mais bien de réfléchir sur les enjeux essentiels liés à la mutation du monde contemporain.

Nous parlerons ici de « matière numérique » en écho à la « matière psychique » évoqué par Sigmund FREUD le Père-fondateur de la Psychanalyse. Mais ne partez pas en courant à la simple lecture des termes « Psychanalyse » ou « FREUD » ! La Psychanalyse n’est pas la seule référence des psychologue clinicien. Il s’agit ici plutôt d’une orientation de pensée, toujours en construction et en évolution plus qu’une pensée unique qui s’imposerait aux autres sans confrontation avec la réalité du terrain.

Ce qui nous intéresse ici au sujet du numérique et de cette nouvelle matière, c’est tout d’abord son essence, sa naissance, son histoire et son contexte d’émergence, son développement au fur et à mesure ainsi que ses propriétés singulières et l’utilisation qui en est faite aussi bien dans notre quotidien que dans des cadres particuliers tels que les cadres de soins en institution ou en pratique libérale.

Le numérique est une nouvelle matière que nous proposons d’approcher à la fois sous l’angle de la psychopathologie que dans une perspective d’utilisation d’un objet à potentiel thérapeutique et de recherche.

Pourquoi donc proposer ce type d’approche ?

Nous pouvons remarquer que même si les représentations évoluent au sujet des objets numériques (Jeu vidéo, Internet, réseaux sociaux…), il demeure encore de nombreux a priori chez les parents, y compris chez les psychologues qui conservent une vision très idéologique de cet objet nouveau mais sans en avoir fait eux-mêmes l’expérience. Bien sur, chacun à droit à ce que son avis soit entendu et que ses résistances soient respectées. Cependant, il semble important pour comprendre les enjeux de notre époque, notamment par rapport aux enfants et aux adolescents, de se laisser à minima entraîner dans leur discours pour comprendre comment ils se construisent à travers et avec ces nouveaux objets qui nous étaient pour la plupart encore inconnus il y a de cela quelques années…

Une ébauche de réponse se trouve dans un juste milieu parfois difficile à trouver entre une mise à distance par crainte et une immersion totale au risque de s’y perdre.

En revanche et à l’inverse, il ne s’agit pas de nier l’existence d’une forme de souffrance liée à l’utilisation du numérique ou de servir le déni de la maladie chez certaines personnes qui utilisent les objets technologiques pour éviter de penser. Les objets numériques peuvent tout à fait être utilisés dans certains cas, dans certains contextes et par certaines personnes pour éviter la souffrance…mais paradoxalement en souffrant davantage.

Mais les outils numériques sont également de formidables opportunités de rêver, de construire et de se construire en appuie sur des nouvelles technologies qui permettent de se rencontrer et d’explorer le monde.

En référence à la psychopathologie et la psychologie clinique, le numérique, ici employé comme terme générique pour désigner autant les objets qu’un mode de rapport à l’autre, doit être approché dans une perspective dynamique dénuée des références dogmatiques héritées d’une perspective a présente de moins en moins adaptée pour en comprendre les enjeux.

Ce Blog est donc un outil de recherche, de pensée et d’échange et d’analyse, comme une nouvelle pierre dans le processus d’exploration du numérique à travers le prisme de l’approche psycho-dynamique.

Outre la fonction de soutien de mon travail de thèse sur les médiations numériques en psychologie clinique, ce blog est aussi et avant tout un lieu d’échange et d’information pour tout à chacun.

N’hésitez donc pas à l’alimenter par vos réflexions, remarques et commentaires !

Principe

J’ai choisi de donner à la structure et au fonctionnement de ce blog une optique à l’image de la manière dont je me représente la recherche et la création. Je ne considère pas qu’une création soit quelque chose de figé et de nécessairement toujours « individuelle » et « personnelle ». Même la mort d’un auteur ne semble pas arrêter son œuvre puisque nous ne cessons de reprendre et le relire en y découvrant à chaque fois de nouvelles lectures possibles. Le numérique est également un élément qui a modifié notre rapport à la notion même de propriété : alors je pense être en accord avec moi-même en partageant mes idées avec vous.

Il est intéressant que ce Blog prenne justement les caractéristiques et la forme de l’objet de recherche en question : le numérique.

Ce voyage dans l’univers numérique nous invite à interroger la trace, la mémoire, le mouvement, le déplacement et la finitude. En somme le numérique nous conduit à l’origine même de ce que nous nommons l’espace et le temps, deux notions que nous avons inventé pour nommer une certaine organisation du monde, de notre rapport aux autre et à nous-même.

Le caractère relatif de ces notions m’a conduit à vous proposer de consulter les articles, pages et autres liens qui ne sont que le reflet, à un moment donné, de mon travail de réflexion, sans en constituer une « photographie ». Le contenu de ce Blog est donc « vivant », dynamique, évoluant sans cesse au gré de mes élaborations et de mes reprises successives.

Un pratique entre l’art et le soin

Le numérique est-il y un art ?

Qu’appelons-nous art ?

L’idée principale de ce travail repose sur l’idée que le clinicien est son propre objet et outil d’analyse. Ainsi, ces textes et réflexions que vous trouverez sur ce blog sont issus de mon expérience professionnelle de psychologue clinicien utilisant le Jeu vidéo comme objet de médiation, mais aussi de mon expérience personnelle de joueur. Mon inspiration provient donc autant du matériel clinique issu des rencontres avec des patients (anonymées naturellement) que des questions et retours de mes tentatives d’auto-analyse qui me viennent au sujet du rapport personnel et parfois intime même que j’entretiens avec le numérique. Si le Jeu vidéo n’est pas tout à fait comme le rêve, mon essai d’auto-analyse vise à comprendre le(s) rôle(s) qu’il vient jouer dans la Psyché mise ainsi à nue sur un écran.

C’est à cette condition seulement, à partir de la pratique du numérique et ses effets, qu’une approche psychodynamique me semble envisageable et prend tout son sens.

Les contenus proposés sur ce site n’autorise pas le plagia, ni le copiage ou l’utilisation à d’autres fin. Tout non-respect de cette directive pourrait faire l’objet d’un engagement de procédures judiciaires. Toute volonté d’utilisation d’un contenu du site Internet doit faire l’objet d’un accord explicite et écrit de Guillaume GILLET.

 

Guillaume GILLET

Psychologue clinicien

Doctorant en psychopathologie et psychologie clinique – Université Lumière Lyon II

Centre de Recherche en Psychopathologie et Psychologie Clinique

http://recherche.univ-lyon2.fr/crppc/

Membre de l’Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines

http://www.omnsh.org/guillaume-david-olivier.gillet

Membre de l’Association de préservation du patrimoine numérique MO5

http://mo5.com/

Guillaume GILLET : Rejoignez mes contacts sur Viadeo

Poster un commentaire

1 commentaire

  1. PETITE CORRECTION : petite erreur dans votre article :) ce n’est pas Sewer qui a produit l’album DIVINE NECROMANCY mais bien le groupe Phantom ,
    collectif H2Fr http://h2fr.weebly.com

    Répondre

réponse ? ou commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 320 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :