L’orchestre du jeu vidéo : qui fait quoi ?

Cette page permet de comprendre en quoi le Jeu vidéo est devenu un orchestre, un ballet orchestré par toute un ensemble de « musiciens et de danseurs ».

Nous sommes aujourd’hui bien loin de l’époque à laquelle les jeunes informaticiens en herbes, Geek de la première heure,  jeans, chemise à carreaux, pizza et cola, bidouillaient sur leur « babasse » et finissaient par bricoler leur ordinateur et leur propres jeu, au fond du garage de leur parent, en californie, comme dans la légende de la naissance de l’informatique…

Aujourd’hui le Jeu vidéo est une industrie florissante et tout à fait imposante en terme de moyens, de personnel ou de chiffre d’affaire.

Que l’on considère le Jeu vidéo comme un simple divertissement ou qu’il soit élevé au rang de nouvel art, personne ne peut nier à présent son existence, son expansion et son influence, y compris en terme d’emploi…puisque nous sommes dans une société ou l’aspect financier et la rentabilité deviennent de plus en plus prioritaires.

Voici donc une présentation des différents métiers intervenants dans l’élaboration d’un Jeu vidéo.

LE SCÉNARISTE OU STORY DESIGNER

A l’aube de la naissance du Jeu vidéo, au commencement, l’histoire tenait sur le boitier extérieur contenant la disquette ou la cartouche de Jeu, et était réécrite sur l’une des premières page de la « notice d’explication » du Jeu vidéo.

Le scénario, quant à lui, se limitait parfois à une brève phrase introductive sur l’écran, au début de la partie, et le joueur devinait, au fur et à mesure les en-jeux du jeu auquel il jouait. Dans les premiers temps, un certains nombre de Jeux vidéo présentaient une structure très répétitive qui laissait peu de profondeur à une histoire à habiter par le joueur. D’autres en étaient totalement dépourvus sans pour autant perdre de leur intérêt. Seuls certains Jeu, qui ont connu leur moment de célébrité ou qui étaient des « adaptations » de romans, de bande dessinées ou de dessins animés, bénéficiaient d’un scénario et d’une histoire plus travaillée. Ce n’est qu’à partir du moment où des « suites » ont été éditées qu’il a fallut penser une articulation de l’histoire. L’essor des films américains et la période des « suites » (1, 2, 3,…), notamment cinématographiques entre les années quatre vingt et les années quatre vingt dix, et la démocratisation du Jeu vidéo ont impliqué une complexification des scénarios ainsi qu’une recherche d’innovation dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

L’histoire du Jeu vidéo sert de réceptacle aux fantasmes du joueur de Jeu vidéo.

Depuis quelques années beaucoup de Jeu ont bénéficié des progrès spectaculaires en termes de réalité perceptives et en ce qui concerne l’immersion dans l’atmosphère du Jeu vidéo. les avancées significatives dans ces domaines ont même contribué à l’avènement de la « réalité augmentée ». En parallèle de la course à la réalité et au spectaculaire que nous pouvons rencontrer dans les « blockbusters numériques » les plus connus, le scénario semble gagner de l’importance dans la mesure où il peut devenir un critère de choix d’achat. A titre d’exemple, le scénario tout à fait captivant et révolutionnaire de « Star Wars : Knight of the old republic » a conduit à une expansion considérable de l’univers étendu de Star wars en même temps qu’il a donné naissance à un style particulier de scénario participatif.

C’est dans ce contexte qu’apparaît le SCÉNARISTE, un personnage clé de l’élaboration du Jeu vidéo. Le Scénariste écrit tout, du synopsis au script final (le scénario complet à programmer). Sa créativité est déterminante. De lui dépend la trajectoire du Jeu, la population à laquelle il s’adresse, sa popularité, les caractéristiques  ou encore la potentialité d’une suite.

LE CONCEPTEUR DE JEU

Si l’un des acteurs du Jeu vidéo peut être considéré comme le « Père », c’est bien le Concepteur. Une telle réputation est du au fait que le concepteur est souvent entouré d’une histoire qui tient à présent du mythe. Dans la pratique pourtant, il est difficile de définir son rôle dans la mesure où il fait office de personne polyvalente. Théoriquement architecte en chef du Jeu (concept de base, forme, gameplay, thème) il peut aussi assumer d’autres rôles.

Publicités
Poster un commentaire

réponse ? ou commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :